Les grands atouts de la communication anti-tabac

La communication efficace, implique souvent de savoir demander, refuser, donner, recevoir.

Comment dès lors appliquer cela au sevrage tabagique ?

Il est clair qu’à un moment ou un autre, vous serez sollicité(e) ou soumis(e) à la tentation, particulièrement lors des sorties ou de repas un peu arrosés. C’est là, une bonne occasion d’appliquer ces précieux principes 🙂

  1. Savoir demander du soutien…
  2. Savoir refuser … une cigarette, des endroits trop enfumés, …
  3. Savoir donner … le rayonnement issu d’une bonne santé retrouvée
  4. Savoir recevoir de l’aide, des encouragements, …

Annoncez la couleur d’emblée :

« J’ai arrêté la cigarette et je compte sur toi pour m’aider, me soutenir au cours de cette soirée. »

Si vous ne vous sentez pas encore bien ancré dans le sevrage, n’hésitez pas à exprimer vos limites. Soyez vous-même, ne tomber pas dans le piège de vous aligner sur ceux qui fument encore pour leur plaire. Montrez plutôt l’exemple que c’est possible d’arrêter 🙂 .
Si l’on vous charrie un peu trop, affirmez-vous posément, tranquillement.
Si les moqueries deviennent lancinantes, exprimez le fait que vous ne vous sentez pas respecté(e).

Ne dites pas « oui » à une cigarette par gêne, par honte ou pour faire comme les autres. Vous avez déjà mis tellement d’énergie dans le sevrage que ce serait dommage de tout devoir recommencer. Précisez vos raisons, vos moteurs.

Si vous sentez le besoin de limiter les sorties dans un premier temps, apprenez à dire :

« Non, ça ne m’arrange pas pour le moment »
« Non, pour l’instant, je préfère consolider mon arrêt »
« Non je ne pourrai pas venir dans les 3-4 semaines qui viennent »

Soyez concret et précis, vous n’avez pas à vous culpabiliser ou à vous justifier outre mesure ; Vous avez le droit de prendre bien soin de vous et de réussir ce que vous voulez réussir.

Vous aurez ensuite le plus grand plaisir de donner aux autres votre belle énergie d’une bonne santé. Vous aurez le loisir d’offrir le meilleur de vous-même une fois le retour de la forme 🙂

Et pour clôturer, accueillez pleinement le soutien et les encouragements, plus vous mettrez d’outils dans votre boîte à outils plus vite vous arriverez à vous sentir à l’aise avec l’arrêt de la cigarette :-). Bien loin d’être une faiblesse, savoir recevoir est signe de bienveillance envers soi-même.

Alors les amis, prêts pour tester cette communication anti-tabac 🙂 ?

Florence
Pour potentialiser votre bien-être et vous aider à devenir la meilleure version de vous-même !

Share