7 arguments qui vous maintiennent accros

Cigarette en main
Je suis trop stressé(e) en ce moment

Le stress fait partie intégrante de la vie mais si on ne peut maitriser tous les facteurs extérieurs ; on peut néanmoins apprendre à les gérer différemment ou à les voir sous un autre angle.
Maintenant, si votre vie est vraiment stressante :
Qu’est-ce qui la rend ainsi à vos yeux ?
Avez-vous nié vos besoins et dépassé vos limites ?
Etes-vous dans un boulot qui ne vous convient pas ?
Avez-vous trop d’activités en même temps ?

Orientez votre esprit vers le mode solution : « Que puis-je y faire ? », « Quelles mesures puis –je prendre pour améliorer ma qualité de vie ? », « Que puis-je entamer comme chemin pour mieux vivre mes émotions ? »

Songez que le comportement tabagique est en lui-même stressant et usant pour votre organisme. La lutte de votre corps contre ses conséquences consomme énormément d’énergie…
Alors pourquoi ne pas utiliser cette énergie à des tâches qui vous font du bien et vous ressourcent J ?

Je ne veux pas grossir, j’ai moins envie de manger quand je fume

Il est un fait que beaucoup se passe de manger ou de grignoter au profit d’une cigarette.
C’est vrai que le tabac accélère quelque peu le métabolisme et a un effet hyperglycémiant diminuant l’envie de sucre.
Maintenant, il faut savoir qu’environ un tiers des fumeurs, ne prennent pas de poids quand ils arrêtent, d’autres encore prennent entre 3 et 5 kilos. Ceux qui prennent plus, le font parce qu’il remplace la cigarette par de la nourriture et des grignotages. Ce n’est pas l’arrêt du tabac en lui-même qui génère ces kilos superflus. Si vous vous sentez déprimé, anxieux, triste, la tendance à avoir des compulsions alimentaires va être accrue d’où l’importance d’un suivi psychothérapeutique et / ou nutritionnel.

Share

Fumer et prendre la pilule : Quels risques ?

La cigarette et la pilule ne font malheureusement pas bon ménage.
A la base, le statut hormonal de la femme la protège plus ou moins des troubles vasculaires. Le tabac touche à cette protection et entraîne un risque accru de thromboses veineuses et d’athérosclérose.
Il ne fait aujourd’hui aucun doute que le tabac augmente de manière significative les risques cardio-vasculaires. Bien sûr, d’autres facteurs vont entrer en ligne de compte comme l’hérédité et l’hygiène de vie mais tous ces facteurs vont se potentialiser les uns les autres.

Sur le plan veineux, les risques les plus importants sont la phlébite et l’embolie pulmonaire. Si la phlébite survient le plus souvent dans les membres inférieurs, le caillot peut ensuite malheureusement remonter vers les poumons et entraîner une embolie pulmonaire qui elle-même, si elle n’est pas traitée à temps, peut être mortelle.

Sur le plan artériel, on retrouve plus d’accidents vasculaires cérébraux chez les femmes fumeuses. Ce risque est ensuite considérablement multiplié si la femme est migraineuse et sous contraception orale !

Si arrêter le tabac vous semble trop difficile pour l’instant, songez à envisager une autre contraception afin de limiter au mieux les risques 😉

Florence
Pour potentialiser votre bien-être et vous aider à devenir la meilleure version de vous-même !

Share