Les 7 clés incontournables pour garder naturellement son poids d’équilibre : Clé N°3 : Se nourrir si …et seulement si… vous avez physiquement faim

Lors de la précédente clé, nous avons vu l’importance de prendre le temps de savourer et de cesser d’être un mangeur productif et multitâches.

Ici c’est la question de la faim qui va se poser.

Alors bien sûr, beaucoup d’entre vous objecteront : « Mais il y a longtemps que je ne connecte plus les sensations de faim et de satiété ! »

Néanmoins, pour redevenir un mangeur équilibré et prendre un maximum de plaisir à ce que vous mangez, il importe de redécouvrir ces sensations.


Mais alors, à quoi ressemble cette fameuse faim physiologique et comment la distinguer d’une fausse faim ?

C’est ce que nous allons tenter d’identifier dans cet article 😉

Share

Les 7 clés incontournables pour garder naturellement son poids d’équilibre : Clé N°2 : Savourer en toute conscience et sans culpabiliser !

Cette phase vise à pouvoir installer le schéma suivant :

« J’observe, je comprends, je tire des conclusions, j’agis en fonction ! »

On va donc commencer par l’observation et contrairement à ce qu’il y paraît, ce n’est pas l’étape la plus simple ! Pourquoi ?
Parce qu’il va s’agir de vous observer longuement et sans jugement !!!!!

Le but ultime étant de vous rendre compte pas vous-même que votre corps est digne de confiance et sait ce qui est bon pour vous. Rien que cela 😉

1.Phase d’observation et d’écoute bienveillante de votre corps

Vous avez du mal à croire que votre corps est votre meilleur allié ?
Pas besoin d’y croire, vous allez en faire l’expérience par vous-même !

Attention, ne bâclez pas cette phase sous prétexte que vous voulez perdre du poids vite fait, bien fait !

Si vous vous battez depuis des années avec votre balance, ça ne vient pas à quelques semaines et promis, vous ne le regretterez pas !

Share

Comment concrètement se réconcilier avec son corps et apprendre à s’aimer ? Fiche 4

Alors, Comment s’est déroulé le processus pour les 3 premières fiches ?

La bienveillance germe-t-elle doucement ?

Sera-t-elle prête à fleurir pour le printemps ? 🙂

Allez ! On garde le cap ! Votre corps a encore besoin de votre amour !

Et pour cela, voici la 4 ème fiche 🙂

1) Retrouver de l’énergie

Tout comme pour le stress, la fatigue vient ternir notre vision de nous-même et du monde. Si la fatigue nous endort, elle vient cependant réveiller tous nos points sensibles.

Prendre soin de votre niveau énergétique est dès lors essentiel et va dépendre de plusieurs facteurs :

  • La qualité de notre sommeil
  • Notre activité physique
  • Notre façon de manger et de boire
  • Notre état de stress
  • Notre vision des choses
  • Les gens que nous côtoyons
  • Les activités qui emplissent nos vies
  • La façon dont nous percevons notre travail…

C’est ainsi que notre niveau de vitalité peut connaître de fortes variations au cours d’une journée :

  • Un moment sympa avec un être cher et …Hop…Vous voilà reboosté(e)
  • Une remarque cinglante de votre patron et…Hop…Vous voilà vidé(e) !

Afin d’identifier au mieux vos éléments « énergétivores » et « énergétiphiles », prenez le temps pendant un mois de tenir un petit carnet. Chaque soir, faites un petit bilan de ce qui a ponctué votre journée et notez à côté de chacune de ces choses si c’était revitalisant, neutre ou bouffant !

Une fois le bilan réalisé, prenez les décisions qui s’imposent et posez-vous les questions du paragraphe suivant 😉

Share

Les 7 clés incontournables pour garder naturellement son poids d’équilibre : Clé N°1, écouter son corps

Tout le monde l’a maintenant bien compris, le corps n’est pas une simple équation mathématique et le surpoids est  le reflet d’un dysfonctionnement autre qu’un simple calcul de calories.

Ce ne sont pas vos kilos en trop le problème mais bien ce qui vous a amené(e) à en prendre !

Pensant bien faire vous avez voulu éradiquer ces kilos mal vécus en contraignant votre corps de multiples façons : pilules amaigrissantes, chirurgie, régimes restrictifs, Sleeve, By Pass…et j’en passe.

Et de nombreuses fois, toutes ces solutions se sont soldées par des échecs à plus ou moins long terme.

Résultat : vous détestez plus que jamais votre corps et essayez de le contrôler encore plus.

Mais soyons clairs : détester votre corps n’a jamais aidé à le faire maigrir !

Plus vous vous méprisez, plus vous refoulez vos émotions, plus vous vous martyrisez, plus vous avez des chances d’aller chercher du réconfort…au sein de la nourriture !

La boucle est bouclée.

Le chemin vers le bien-être à plus de chances de se réaliser si vous apprenez à vous faire confiance et à écouter votre corps et vos émotions.

Alors, arrêtez d’attendre d’avoir maigri pour vous aimer, pour acheter des vêtements qui vous plaisent, pour être bienveillant(e) envers vous-même !

S’il est important de trouver ce qui, chez vous, entraîne une surconsommation d’aliments, on peut aussi se poser la question de comment font ceux qui restent naturellement dans un poids santé. Quel est leur secret ? 

Remarque : Pour cet article et ceux qui vont suivre, j’exclus évidemment tout problème de santé pouvant causer une perturbation du métabolisme et nécessitant un suivi médical.

Leur recette tourne en fait autour de 7 points :

  • Ils sont à l’écoute de leur corps.
  • Ils mangent en toute conscience et savoure ce qu’ils mangent sans culpabiliser.
  • Ils ne se nourrissent que lorsqu’ils ont réellement une sensation physique de faim.
  • Ils arrêtent de manger une fois satisfaits et non lorsqu’ils sont sur le point d’exploser.
  • Ils ne se privent pas des aliments qu’ils aiment.
  • Ils sont aussi à l’écoute de leur corps après le repas.
  • Ils accueillent leurs émotions plutôt que de les entasser sous une couche de nourriture.

Commençons par voir plus en détails le premier point….

Share