Les 7 clés incontournables pour garder naturellement son poids d’équilibre : Clé N°4 : Stopper avant saturation !

 

Lors de la précédente clé, nous avons vu l’importance d’être à l’écoute de sa faim comme point de départ pour manger. Aujourd’hui, ce sont les signaux « stop » de notre corps que nous allons cerner afin de nous arrêter de manger sans être overdosé.

Pas la peine d’accuser votre corps d’en vouloir trop ou de vous trahir, si vous y êtes attentif(ve), il saura toujours la bonne dose dont il a besoin !

Si vous mangez sans fin, c’est que votre mental ou votre émotionnel est aux commandes !

Voyons plus en détails ces codes d’arrêt de votre corps…

 

1.Vous êtes suffisamment rempli(e) si :

 

  • Simplement vous n’avez plus faim ;-).
  • Si la nourriture n’occasionne pas de gêne dans votre corps.
  • Si vous vous sentez plein d’énergie après le repas.

  • Si vous sentez que les aliments commencent à être moins gouteux.
  • Si vous n’accordez plus aucune attention aux bouchées que vous portez à votre bouche 🙂

Petite remarque en passant, si vous n’avez pas écouté le signal de départ qu’est la faim, il y a très peu de chance que vous puissiez bien identifier les signaux « STOP ».

Share

Les 7 clés incontournables pour garder naturellement son poids d’équilibre : Clé N°3 : Se nourrir si …et seulement si… vous avez physiquement faim

Lors de la précédente clé, nous avons vu l’importance de prendre le temps de savourer et de cesser d’être un mangeur productif et multitâches.

Ici c’est la question de la faim qui va se poser.

Alors bien sûr, beaucoup d’entre vous objecteront : « Mais il y a longtemps que je ne connecte plus les sensations de faim et de satiété ! »

Néanmoins, pour redevenir un mangeur équilibré et prendre un maximum de plaisir à ce que vous mangez, il importe de redécouvrir ces sensations.


Mais alors, à quoi ressemble cette fameuse faim physiologique et comment la distinguer d’une fausse faim ?

C’est ce que nous allons tenter d’identifier dans cet article 😉

Share

Les 7 clés incontournables pour garder naturellement son poids d’équilibre : Clé N°2 : Savourer en toute conscience et sans culpabiliser !

Cette phase vise à pouvoir installer le schéma suivant :

« J’observe, je comprends, je tire des conclusions, j’agis en fonction ! »

On va donc commencer par l’observation et contrairement à ce qu’il y paraît, ce n’est pas l’étape la plus simple ! Pourquoi ?
Parce qu’il va s’agir de vous observer longuement et sans jugement !!!!!

Le but ultime étant de vous rendre compte pas vous-même que votre corps est digne de confiance et sait ce qui est bon pour vous. Rien que cela 😉

1.Phase d’observation et d’écoute bienveillante de votre corps

Vous avez du mal à croire que votre corps est votre meilleur allié ?
Pas besoin d’y croire, vous allez en faire l’expérience par vous-même !

Attention, ne bâclez pas cette phase sous prétexte que vous voulez perdre du poids vite fait, bien fait !

Si vous vous battez depuis des années avec votre balance, ça ne vient pas à quelques semaines et promis, vous ne le regretterez pas !

Share