Les joies de la vie de couple durant le confinement : challenge ou opportunité ?

En cette période particulière où le mot d’ordre est de rester chez soi un maximum de temps, quelles peuvent être les répercussions sur la vie quotidienne de couple ?

Télétravail, enfants dans les pieds 24h/24, lieu de vie étroit et sans jardin, climat social anxiogène…autant d’éléments susceptibles de générer énervement et agacement !

Heureusement pas pour tous ….

Creusons un peu plus le sujet….

1. Tout dépend du type de couple …

Remarque : Je ne parlerai pas ici des couples où la violence et l’abus de pouvoir règnent car le sujet est trop important que pour être balayé en une phrase.

  • Les couples fusionnels seront sans doute les plus heureux dans toute cette histoire de confinement. Pour ceux-là, c’est le retour à la vie normale qui risque d’être compliqué 😉
  • Les couples « parents avant tout », continueront sans doute à porter toute leur attention sur leur progéniture et tenteront de développer de nouvelles activités, de nouveaux jeux à la maison.
  • Les couples plus indépendants, eux, auront sans doute un peu plus de mal : rappelez -vous que confinement ne veut pas dire tout faire ensemble. Veillez donc à trouver des espaces « en solitaire ». Un équilibre devra être maintenu entre moments à deux (ou en famille) et moments seuls. Sans cela, le risque est grand de vous sentir envahi(e) et de voir la tension monter en vous. Bref, préservez un périmètre de sécurité en solo.
  • Les couples avec une vie sociale chargée en temps ordinaire : gardez le lien par tous les médias possibles : réseaux sociaux, Skype, WhatsApp, textos, téléphone…Des apéros s’organisent même à plusieurs de façon virtuelle, profitez-en (avec modération 😉 !
  • Les couples fraîchement constitués (voir même qui ont décidé de vivre ensemble sous le coup du confinement) : Zou…, c’est l’opportunité d’apprendre à vous connaître en profitant de la présence de l’autre à temps plein ;-). Pour ce qui est des petits défauts que l’on préférait cacher, ben…autant être au parfum tout de suite ! S’ouvrira aussi la possibilité de comprendre vos modes de fonctionnement respectifs face au stress et de rectifier le tir en apprenant à communiquer. Enfin, c’est la chance de déterminer d’emblée comment vous allez répartir les tâches.

Concernant la répartition des tâches, si vous êtes un couple établi depuis longtemps, ce n’est peut-être pas le moment idéal de changer la donne. Pour éviter toute tension supplémentaire, il est peut-être judicieux de laisser chacun faire ce pour quoi il est doué ou ce qu’il aime (pour autant que l’un dans l’autre le deal soit équitable).

De même si l’un est couche tôt et l’autre couche tard, il vaut mieux respecter vos rythmes que de vouloir contraindre l’autre à votre cadence.

  • Les couples habitués aux conflits : Attention ! Songez que vous ne pouvez pas claquer la porte comme vous voulez. Si vous ne désirez pas faire du confinement un véritable enfer, mettez tous les deux un peu d’eau dans votre vin. Découvrez les vertus de la souplesse et faites le tri en conflits structurants (qui apportent un mieux après) et conflits inutiles (comme les conflits d’opinion). Exprimez ce que vous ressentez face à l’autre plutôt que de parler sur l’autre ou de lancer une cargaison de critiques.

Distinguez aussi ce qui vient du couple et ce qui est généré par la situation mondiale anxiogène. Ne vous servez pas de l’autre comme bouc émissaire pour évacuer vos tensions, apprenez à reconnaître et à accueillir vos émotions sans les détourner en agressivité ;

Au pire : prenez un quart d’heure « médisance » ensemble sur le monde extérieur, ça vous libèrera sans porter préjudice à l’ambiance intérieure de votre foyer.

Enfin, profitez de ce moment pour cultivez votre humour et vos capacités d’autodérision

2. Télétravail et vie de couple

Et oui, voilà un point noir possible de ce confinement ! Travailler ensemble n’est pas toujours évident et révèle des modes de fonctionnement parfois très différents.

Pour certains le calme est essentiel, d’autres y sont moins sensibles.

Prenez bien le temps de communiquer à l’autre ce dont vous avez besoin pour bien travailler et trouver ensemble des solutions pour que le bien-être des deux soit au mieux satisfait. Prenez vos pauses à des moments différents pour laisser l’autre souffler un peu. Idem pour les enfants, relayez-vous.

3. Poursuivre ses passions …différemment !

Vous et votre conjoint êtes fan de voyage ? De nature ?  De concert ? De cinéma ?

Allez hop, on s’installe câlinement dans le divan et on regarde un documentaire sur les voyages ou sur la nature ; on regarde des concerts via le net ou sur DVD ; on se fait une soirée cinéma à la maison ….

D’accord ce n’est pas pareil mais c’est toujours mieux que de vous couper totalement de ce qui vous anime !

Vous aimez cuisiner ? A priori, vous avez un peu plus de temps pour le faire et explorer de nouvelles recettes. Vous pouvez aussi faire participer les enfants et transmettre ainsi votre amour pour l’art culinaire.

Vous n’aviez pas le temps au quotidien de vous découvrir davantage tant vous étiez enlisés dans une série de choses à faire ? Ce confinement est aussi l’opportunité de se parler plus, de faire part de vos besoins et de vos désirs et de mieux connaître ceux de votre partenaire. Et comme je l’ai évoqué dans l’article précédent, vous pouvez jouir de moments coquins plus créatifs 😉

Conclusion :

En bref, confinés pour confinés, autant que ça se passe au mieux ! La situation est déjà assez compliquée, inutile de la rendre infernale…

Gardez contact avec vos passions même si elles sont amenées à prendre de nouvelles formes. Et qui sait vous allez peut-être avoir d’agréables surprises et redécouvrir votre partenaire avec délectation 😉

Sur ce, je vous souhaite une semaine empreinte de découvertes et de compréhension

Florence

Pour potentialiser votre bien-être et vous aider à devenir la meilleure version de vous-même !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.