Et la tendresse bordel !

On la réclame à cor et à cris ou on a du mal à l’exprimer.

On la trouve trop fleur bleue ou juste magique.

Dans tous les cas, elle laisse rarement indifférent et est un élément essentiel de notre vie que ce soit sur le plan amical ou amoureux.

Et la sexualité n’est pas en reste, elle aime être sublimée par la tendresse. Bien sûr, l’acte sexuel peut se réaliser sans amour, sans fioritures mais il vous laissera alors toujours cet arrière-goût de trop peu…un manque de saveur.

La tendresse est capitale a bien des niveaux, voyons ensemble les différents visages qu’elle peut prendre et ses bénéfices…

La tendresse couplée à la bienveillance envers soi !

 

 

Et oui, elle débute par soi…

Comment accueillir pleinement la douceur et la sensualité de l’autre si mon regard sur moi-même et sur mon corps est méprisant ?

Apprendre à d’abord se dorloter soi-même, à se faire du bien, à se cocooner est une étape essentielle et constitue une bonne base pour la suite.

Accepter son humanité c’est accepter ses qualités, ses faiblesses et pouvoir se dire que dans le passé on a fait de son mieux avec les bagages qu’on avait. Être doux envers soi-même c’est aussi faire confiance dans le fait que l’on peut évoluer et apprendre de nouvelles choses. Le passé est parfois une référence mais ce n’est pas votre lieu de résidence. Être tendre avec soi c’est pouvoir porter son attention sur ce qu’il y a de beau en soi.

 La tendresse dans la relation à l’autre :

 

Ses manifestations sont multiples :

  • Être tendre, c’est prendre l’autre dans ses bras, lui témoigner notre affection à travers des petits gestes doux.
  • La tendresse c’est aussi le petit mot gentil qu’on aura pour l’autre, c’est témoigner de notre reconnaissance.
  • Être tendre, c’est une façon de communiquer à partir de ce que l’on ressent sans juger, être tendre c’est veiller à comprendre ce qui anime l’autre.
  • La tendresse possède le pouvoir de pardonner les petites imperfections de l’autre ou les désaccords qu’on a eus.
  • Être tendre, c’est comprendre que l’autre ne fonctionne pas nécessairement avec les mêmes règles ou les mêmes codes que nous.
  • La tendresse a le pouvoir de nous emplir de plénitude, de nous faire sentir en sécurité.
  • Être tendre ne passe pas toujours par le tactile mais peut prendre la forme de multiples attentions (petits cadeaux, une aide, un soutien, une surprise…).
  • La tendresse c’est pouvoir exprimer ce que l’on apprécie chez l’autre sans pudeur et sans se sentir ridicule.
  • Être tendre, c’est le petit bisou du matin qu’on ne manque pas ou le petit message envoyé en journée pour dire qu’on pense à l’autre.

 

Alors, bonjour tendresse 24h/24 ? 

Pouvoir faire preuve de tendresse ne doit certes pas se limiter aux moments d’intimité sexuelle. Il ne s’agit pas pour autant d’être collant et envahissant à tous moments 😉

La forme que prendra votre tendresse doit vous respecter mais aussi respecter le territoire de l’autre. Si la personne en face de vous a du mal avec le côté tactile, ne le forcez pas et n’entrez pas trop violement dans sa bulle. Trouvez d’autres moyens de lui témoigner votre amour. Inversement, ne vous fixez pas sur le fait que vous recevez peu de gestes tendres, prenez le temps d’observer par quels autres modes l’autre vous montre qu’il tient à vous.

Comme toute chose, elle peut être variable mais il est néanmoins important quelle ponctue d’une façon ou d’une autre chaque jour de votre vie.

Même si vous êtes célibataire : allumez des petites bougies chez vous, prendre un bon bain, vous faire un repas délicieux et vous préparer une belle table sont autant d’éléments reliés à la tendresse.

 

Pour ce qui est de la sexualité, sa place peut se faire en alternance avec d’autres moments plus « animal», plus intenses.

 

Conclusion :

La tendresse est donc cette chose douce et subtile qui colore la vie et les relations différemment. Elle est ce petit « plus » à cultiver chaque jour.

Sa dose quotidienne vous apportera un effet apaisant et ressourçant.

Soyez souple sur les moyens d’en donner ou d’en recevoir : ne restez pas figé(e) sur un seul mode, vous en sortiriez immanquablement frustré(e) ou déçu(e).

Je ne peux terminer cet article sans reprendre les paroles de la chanson de Bourvil et une reprise de ce morceau par les Kids

 

https://www.youtube.com/watch?v=9I7DVJmKIxI

 

« On peut vivre sans richesse
Presque sans le sous
Des seigneurs et des princesses
Y en a plus beaucoup
Mais vivre sans tendresse
On ne le pourrait pas
Non non non non
On ne le pourrait pas 

On peut vivre sans la gloire
Qui ne prouve rien
Être inconnu dans l’histoire
Et s’en trouver bien
Mais vivre sans tendresse
Il n’en est pas question
Non non non non
Il n’en est pas question 

Quelle douce faiblesse
Quel joli sentiment
Ce besoin de tendresse
Qui nous vient en naissant
Vraiment, vraiment, vraiment
Le travail est nécessaire
Mais s’il faut rester
Des semaines sans rien faire
Eh bien, on s’y fait
Mais vivre sans tendresse
Le temps nous paraît long
Non non non non
Le temps nous paraît long 

Dans le feu de la jeunesse
Naissent les plaisirs
Et l’amour fait des prouesses
Pour nous éblouir
Oui mais sans la tendresse
L’amour ne serait rien
Non non non non
L’amour ne serait rien 

Quand la vie impitoyable
Vous tombe dessus
On n’est plus qu’un pauvre diable
Broyé et déçu
Alors sans la tendresse
D’un cœur qui nous soutient
Non non non non
On n’irait pas plus loin 

Un enfant vous embrasse
Parce qu’on le rend heureux
Tout nos chagrins s’effacent
On a les larmes aux yeux
Mon dieu, mon dieu, mon dieu
Dans votre immense sagesse
Immense ferveur
Faites donc pleuvoir sans cesse
Au fond de nos cœurs
Des torrents de tendresse
Pour que règne l’amour
Règne l’amour
Jusqu’à la fin des jours »

Paroliers : Noël Roux / Hubert Giraud

 

 

Sur ce, je vous souhaite une semaine où la tendresse est reine 😉

Florence

Pour potentialiser votre bien-être et vous aider à devenir la meilleure version de vous-même !

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.