8 règles pour garder son couple vivant !

Evidemment, nous espérons tous tomber sur la personne parfaite qui nous correspondra à ravir.
Seulement voilà, par définition, notre partenaire est « un autre » tout aussi riche en qualités…et imperfections que nous !

Inversement, inutile d’entamer une relation avec quelqu’un qui est aux antipodes de vous et de vos valeurs en espérant que votre amour pour lui va le métamorphoser J

Construire un couple, c’est un peu comme bâtir sa maison : les fondations sont essentielles et même si tout est neuf au départ, il va falloir l’entretenir et faire régulièrement quelques travaux de rénovation.

1) Bien démarrer :

C’est souvent au début de la relation que les bases se créent et s’installent. Ces premières habitudes mises en place seront souvent bien difficiles à déloger par la suite.

Comme elles constituent le socle de votre relation (à savoir les fondations de votre maison), les travaux de rénovation que l’on tentera d’y faire par la suite seront plus compliqués que de simplement moderniser la décoration.

Tout cela pour dire quoi ? :

N’essayez pas de paraître parfait sous tous les rapports pour attirer l’autre !
Ne mettez pas toutes vos propres envies ou vos propres besoins de côté pour faire plaisir à l’autre. Le socle doit être fiable et non une illusion.

Un couple, ne dois pas signifier l’un ou l’autre mais l’un et l’autre. Vous existez à part entière chacun et vous formez une relation.

Si vous en faites dix fois trop pour éblouir et charmer votre partenaire, l’autre se basera sur cette première image et risque de se sentir floué(e) par la suite (même si vous êtes très bien avec vos imperfections 😉

Restez proche de ce que vous êtes dès le départ et prenez conscience que vous êtes quelqu’un de bien malgré vos défauts. Ils constituent sans doute une partie de votre charme !

2) Partager une vision commune

Veillez à avoir un projet basé sur le bonheur et le bien-être.
Votre amour ne se fonde pas que sur des valeurs communes ou des points positifs. Vivre à deux, c’est aussi apprendre à aimer l’autre avec ses différences et mettre en place une communication efficace avec une bonne gestion des conflits.
Même si certains moments sont difficiles, ayez toujours en tête que le couple doit être là pour vous enrichir et pas pour vous faire souffrir.
Les crises sont parfois douloureuses mais elles peuvent aussi nous aider à mieux comprendre l’autre, ou à mieux nous comprendre nous-même.

3) Cultiver la complicité

Prenez le temps de faire des choses ensemble, d’échanger sur ce que vous vivez, de partager des émotions, de rire ensemble. Ce temps est précieux et ne sera jamais perdu.

4) Continuer à se séduire.

Les grands sentiments ne suffisent pas ! Ne vous reposez pas sur vos lauriers, rien n’est jamais acquis. L’amour doit s’entretenir et prendre soin de soi reste indispensable même 10 ou 20 ans après. Question de respect de soi et de l’autre.

Non seulement le désir et la complicité nécessitent de l’attention, mais en plus, nos besoins évoluent au fil du temps et ce qui était vrai hier, ne l’est plus nécessairement aujourd’hui. Des recadrages, des remaniements seront indispensables. On a beau avoir l’impression de bien connaître notre partenaire, l’autre sera toujours une terre partiellement inconnue qui progresse à son propre rythme.

5) changez vos habitudes de temps à autre

Pas besoin d’une grande révolution ou de changements radicaux : simplement, ne perdez pas de vue que les mêmes comportements donneront les mêmes résultats !
N’espérez pas d’évolution magique en agissant de la même manière ou pire : en en faisant rien.
Car sans action, il ne se passe rien !

La routine est souvent vue comme l’ennemi public numéro un de la vie de couple. Pourtant, elle a aussi son utilité et apporte sa part de sécurité. Vivre constamment dans le nouveau, sans point de repères, est plutôt compliqué. Il importe donc d’accueillir le fait qu’une certaine routine soit inévitable tout en mettant un peu de sang neuf de temps en temps dans vos habitudes. Ne vous assoupissez pas. Trop de monotonie peut aboutir à un électrocardiogramme plat et faire mourir votre amour. Faites-vous un petit rappel à l’ordre régulier pour surprendre l’autre. Pas besoin de faire le grand huit, des petites attentions hors cadre suffisent 🙂

Oui, je sais, souvent on se dit que l’on fera…demain…la semaine prochaine…le mois prochain…mais que pour l’instant on n’a pas l’énergie ! Sauf que demain devient souvent jamais

Etre bien soi-même ou se sentir bien à deux, nécessite un travail et un investissement de tous les jours.

6) Exprimer ses sentiments

Il arrive qu’avec le temps, on n’écoute plus vraiment et qu’on n’aperçoive plus ce que l’autre fait pour nous au quotidien. In fine, on en demande toujours plus et on considère comme juste normaux ces petits actes quotidiens.

Dites votre amour avec émotion et non pas comme si vous parliez de la pluie et du beau temps. Réalisez ce que l’autre vous apporte (en ayant conscience que sa manière de vous montrer son amour est peut-être différente de la vôtre).

Prenez le temps d’un petit bilan chaque semaine voire même chaque jour :

Qu’ai-je fait pour que l’autre se sente bien ?
Quelles sont les erreurs que j’ai commises ou que n’ai-je pas compris chez l’autre ?
Que puis-je faire de différent demain ou la semaine prochaine ?

Enoncez régulièrement ce que vous appréciez chez votre partenaire !
A la rigueur, installez un petit livre d’or bien en vue, où chacun met 2 ou 3 choses qu’il a apprécié chez l’autre dans la journée qui s’est écoulée. Apprenez à repérer les efforts de l’autre.

Vous avez bien plus de chances d’obtenir le meilleur de l’être aimé par ce renforcement positif que par la pression ou la critique 🙂

7) Renforcer sa communication

Parfois, on a peur d’exprimer ses besoins par peur de perdre l’autre ou de le blesser.
Il s’agira alors de travailler sur ses propres peurs pour qu’elles ne deviennent pas handicapantes dans la relation.
Mais il arrive aussi que l’on ne dise pas…parce que l’autre a du mal à entendre !
Pensez à écouter vraiment, en ayant le but profond de comprendre et non de juger.
Connaître le ressenti de l’autre doit servir à trouver des solutions nouvelles et non à s’affronter.
Accumuler les choses par crainte, revient à entasser vos détritus dans votre maison plutôt qu’à les sortir. A la longue, toutes ses poubelles accumulées finiront par pourrir votre lieu de vie et vous infester.
Etre adepte des sous-entendus ou cacher vos émotions revient à postposer le problème, à l’amplifier, tout cela pour quand même en arriver à polluer votre couple.
Nos peurs finiront toujours par produire ce que justement on voulait éviter à tout prix !
Ne laisser pas les non-dits et les malentendus diriger votre vie. Les choses peuvent se dire avec délicatesse et respect

8) Cultivez les autres sphères de votre vie.

Ayez votre propre monde et veillez à ce qu’il soit riche et attrayant.
Plus votre propre univers sera développé, plus la relation aura des chances d’être saine.
Si vous ne vivez qu’à travers le regard de l’être aimé, celui-ci aura tôt fait de se sentir étouffé. Si vous attendez de l’autre le comblement de tous vos besoins, sachez qu’il/elle ne pourra jamais être à la hauteur d’un tel challenge et que vous serez forcément décu(e). Sans compter la dépendance affective qui s’installera avec son cortège de douleurs et de frustrations.
En vous sentant bien avec vous-même et en ayant un équilibre entre les différents secteurs de votre vie, vous aurez d’autant l’occasion de profiter pleinement de votre bonheur à deux.

Allez go ! D’accord ce n’est pas simple mais s’aimer sur la durée reste toujours possible 🙂

Florence
Pour potentialiser votre bien-être et vous aider à devenir la meilleure version de vous-même

Share

2 thoughts on “8 règles pour garder son couple vivant !

  1. Merci beaucoup pour tous ses conseils.
    Ils me paraissent tellement evidents et pourtant si difficile à suivre au quotidien.
    Encore un grand merci, ils m ont fait du bien car m ont confortés dans l idée que j avais d un couple.

    • Bonjour, c’est normal…on a beau savoir les choses, de là à ce que cela s’intègre dans nos tripes…Il faut parfois du temps et souvent s’y reprendre à maintes reprises. C’est humain mais je suis sûre que pas à pas vous y arriverez;-)
      Doux we ensoleillé, Florence

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.