Deux personnes peuvent-elles être incompatibles sexuellement ?

On s’aime profondément, on est super câlin…mais au lit, ça n’a jamais collé entre nous…
On s’entend super bien au quotidien mais côté sexe, c’est loin d’être le feu d’artifice !
Je l’aime mais le désir n’est plus au rendez-vous…

Existe-t-il des couples qui seraient vraiment incompatibles sexuellement ?
Et d’abord, de quoi parle-t-on ?

Il est clair que nous ne parlons pas ici des phases momentanées que peut vivre tout couple : phase de maladie, grossesse, burn out,… Phases qui s’expliquent par des circonstances de vie et qui disparaissent une fois l’événement surmonté.

Nous ne parlons pas non plus de débuts parfois peu concluants dus au stress et à la pression que l’on peut se mettre. Les premiers rapports avec une personne sont rarement mémorables, l’extase est loin d’être toujours au rv : on ne connaît pas encore vraiment l’autre, on a peur de ne pas être à la hauteur, on se met la pression pour conquérir l’être désiré…et c’est parfois le flop ! Généralement, la confiance qui va s’installer aura vite fait de rétablir les choses.

Nous n’aborderons pas non plus les maladies pouvant affecter la sexualité d’une personne.

Enfin précisons, qu’une dysharmonie sexuelle n’empêche nullement un réel attachement, un réel amour.

Alors, c’est quoi cette fameuse incompatibilité ?

Quelques indices…

  • La séduction est peu au rv, on ne se taquine pas/plus, on ne se charrie pas/plus.
  • Vous finissez l’acte sexuel systématiquement chacun de votre côté (je dis bien systématiquement).
  • Aucune position n’est appréciée par les deux en même temps.
  • L’un des deux est absent pendant les ébats et se laisse faire.
  • Vous n’êtes jamais synchro au niveau du timing (l’un est du matin, l’autre du soir).
  • Vous ne faites l’amour que pour les grandes occasions (fêtes, anniversaires, vacances…) et encore parce que vous vous y sentez forcé(e).
  • L’un veut du lent, l’autre veut un rythme plus soutenu.

Alors on est bien d’accord que ces points peuvent exister au sein de chaque couple à certains moments, c’est le côté récurrent de ces différences qui crée l’incompatibilité.

Share